Bandeau
La Courtine 1917
Lumière sur les évènements survenus en 1917

Site de l’association La Courtine 1917 .À la mémoire des 10000 soldats russes de la première brigade internés au camp de La Courtine du 26 juin au 19 septembre 1917 . Ils y furent militairement réprimés , eux qui s’étaient mutinés contre la poursuite de la guerre , exigeant leur rapatriement en Russie révolutionnaire .

Compte rendu de la journée du 27-06-2015

par Christophe
logo imprimer

Compte rendu de la journée du 27 juin 2015 organisée par l’association La Courtine 1917

La réunion du Conseil scientifique :

C’est dans les locaux de la salle polyvalente aimablement prêtés par la municipalité de la Courtine à l’association que démarra cette journée avec la réunion du Conseil scientifique (CS) qui s’est tenue de 10h à 11h45.
Les discussions du CS ont principalement porté sur les moyens à mettre en œuvre pour le collectage de la mémoire concernant les soldats du corps expéditionnaire russe (CER) que ce soit à La Courtine, à Felletin, au Courneau et, après la mutinerie, dans les lieux de détention tels que l’Ile d’Aix, Bourg-Lastic mais aussi en Algérie et dans les différentes régions de France où furent affectées les compagnies de travailleurs de fin 1917 jusqu’en 1920.
Les membres du CS ont également décidé de constituer une banque de données ayant pour objet de répertorier les écrits (romans, essais, nouvelles, travaux historiques), la filmographie, les créations artistiques (théâtre, musique, peinture, etc.) sur tout ce qui concerne le corps expéditionnaire russe, la mutinerie de La Courtine et sur ce que sont devenus ensuite ces soldats.
Parmi les autres décisions du CS furent prises celles de monter une nouvelle exposition de 12 à 15 panneaux sur le CER et un power point servant de support aux communications des membres de l’association pour les conférences et colloques.

L’assemblée générale des adhérents :

Après un déjeuner au restaurant le Petit Breuil, les adhérents de La Courtine 1917 se sont retrouvés à 14 h à la salle polyvalente pour l’assemblée générale. Après que tous les participants à l’AG soient préalablement passés aux tables d’accueil tenues par une équipe d’adhérents aussi efficaces que fraternels, la séance fut ouverte par les mots de bienvenue du maire, Jean-Marc Michelon. Ce dernier ne manqua pas de marquer sa satisfaction et celle de la municipalité en constatant la vitalité de l’association et les projets ambitieux qui étaient à l’ordre du jour pour les 2 prochaines années et pour lesquels le maire assura d’ores et déjà les participants à l’assemblée générale du total soutien de la municipalité.
Ensuite, Jean-Louis Bordier président de La Courtine 1917 ouvrit les travaux de l’assemblée générale en prononçant un hommage émouvant à 3 personnes décédées depuis la dernière AG de janvier 2014 et qui toutes les 3 ont beaucoup compté pour le rayonnement de l’association. Suite à la lecture de cet hommage dont vous pourrez prendre connaissance dans le document Annexes en page 5, les présents à l’AG observèrent une minute de silence.
L’ordre du jour appelait la présentation du rapport d’activité janvier 2014-juin 2015, le secrétaire Jean-Paul Gady en résuma les grandes lignes que vous pourrez lire dans le document Annexes, pages 6, 7 et 8. Ce rapport d’activité fut adopté à l’unanimité.
Philippe Janot trésorier de l’association donna ensuite les chiffres concernant la représentativité de l’association et de l’assemblée générale :
« Il y a eu 136 adhérents-cotisants en 2014. A ce jour il y a 156 adhérents 2015 dont 135 sont à jour de cotisation. 104 adhérents sur 156 ont répondu à l’invitation à participer à l’AG à laquelle 89 adhérents sont présents ou représentés (46
présents et 43 pouvoirs). Le quorum de 50% requit par les statuts étant dépassé puisque nous atteignons 56% d’adhérents représentés, l’AG peut donc se tenir légitimement. De plus, 7 personnes non adhérentes sont présentes invitées à cette
AG. »
Le trésorier a ensuite présenté les différents tableaux que vous trouverez dans le document Annexes en pages 9 et 10 ainsi que la proposition concernant l’indemnisation des frais en page 11 .
Annie Roger a présenté le rapport des 2 vérificatrices aux comptes demandant que quitus soit voté au trésorier pour sa bonne gestion page 12.
Après discussion, le rapport de trésorerie, les tableaux et la proposition sur les remboursements de frais ont été votés à l’unanimité ainsi que le quitus au trésorier.
L’assemblée générale a voté ensuite la proposition de modification de l’article 8 des statuts qui devient ainsi : « Les membres du Conseil d’administration sont élus pour 3 ans, renouvelables par tiers tous les ans par l’Assemblée générale ». Chacun des tiers
a été tiré au sort parmi les 16 membres du Conseil d’administration (aucun n’avait indiqué qu’il ne souhaitait pas avoir son mandat renouvelé).

1er tiers élu jusqu’en 2018

  • PARAYRE Régis (Creuse)
  • BORDIER Jean-Louis (Creuse)
  • BONDIEU Bernard (Creuse)
  • OHIER Hélène (Haute-Vienne)
  • BROUSSE Vincent (Haute-Vienne)

2ème tiers élu jusqu’en 2017

  • ROUX Bernard (Lozère)
  • AUMETTRE Martine (Corrèze)
  • BAYET-TORDO Christophe (Creuse)
  • JANOT Philippe (Creuse)
  • MOLODTZOFF Eric (Meurthe et Moselle)

3ème tiers élu jusqu’en 2016

  • DARNIS Jean-Louis (Haute-Vienne)
  • BESSON Philippe (Cantal)
  • TRIME Ivan (Corrèze)
  • POUGET-CHAUVAT Marie-Hélène (Creuse)
  • DI NOCERA Michel (Cantal)
  • GADY Jean-Paul (Haute-Vienne)

Vint ensuite à la discussion un des points les plus importants, celui concernant les initiatives et projets pour 2015, 2016, 2017 :
Danièle Carrance évoqua et lu la proposition faite par une association russe de descendants de la 1 ère guerre mondiale à La Courtine 1917 d’organiser des colloques communs sur l’histoire du CER à Moscou et à Marseille en avril 2016 pour le centenaire de l’arrivée de la 1 ère brigade. (Voir lettre de l’association russe page 13 du document Annexes).
Bernard Bondieu résuma les travaux et propositions du Conseil scientifique : collectage de la mémoire, édition des cahiers de La Courtine 1917, réalisation d’une expo, d’un power point, etc.
Jean-Louis Darnis proposa la confection d’un fascicule ou d’un abécédaire résumant succinctement l’histoire de la mutinerie pour distribuer ou vendre dans chacune des manifestations de l’association.
Jean-Louis Bordier aborda le projet phare pour les 16,17 et 18 septembre 2017, centenaire de la canonnade des mutins, qui pourrait donner lieu à 3 jours de manifestations à La Courtine : colloques, expos, musique, films, théâtre, randonnée historique et créations artistiques diverses.
Eric Molodtzoff présenta dans ce cadre une note d’intention d’une association à laquelle il adhère, le collectif RF_36 qui réunit des enfants de sidérurgistes et de mineurs lorrains qui travaillent ensemble et/ou séparément sur des thématiques liées à
l’industrie du fer et de l’acier. Ses domaines d’intervention sont la vidéo, le son, le graphisme, mais aussi l’édition et le travail du métal. A son actif, plusieurs dizaines de disques et publications, la tenue d’une vingtaine de concerts et festivals dans toute
l’Europe, autant de conférences et expositions, ainsi que la production en 2015 d’un film : « Fils de la Fensch ». A l’occasion du centenaire, le collectif RF_36 propose à l’association La Courtine 1917 d’organiser un concert/performance autour de l’histoire
des mutins. L’idée globale serait de faire une résidence d’une semaine à la Courtine ou dans les environs, pour travailler la performance et la jouer à l’occasion de la commémoration de septembre 2017. Cette performance mêlerait du son produit sur
place, et joué en direct, avec des vidéos évoquant la révolte des mutins russes. Ce projet pouvant inclure la réalisation d’une sculpture in situ, un atelier de sérigraphie permettant d’imprimer affiches, manifestes, t-shirts, etc. pendant toute la durée de la
commémoration. Ce projet devant être si possible conçu en partenariat avec des associations locales.
Une quinzaine d’adhérents sont ensuite intervenus dans la discussion sur les projets et propositions qui venaient d’être présentés mais aussi pour formuler leurs propres suggestions comme ce fut le cas pour la recherche sur les archives du CER
dont une partie est à l’université Columbia à New York.
Il revient maintenant au CA et au bureau de l’association de travailler à la mise en œuvre de tous ces projets en étant aidé par tous ceux qui le souhaitent et qui peuvent avoir des compétences particulières dans le domaine de la conception-graphique, de
l’informatique, de la vidéo, de différentes disciplines artistiques, etc.
Pour conclure cette assemblée générale, parmi les invités, Claudine Cimatti petite fille d’un soldat de la 1 ère brigade pris la parole pour expliquer sa rencontre avec l’association et préciser qu’elle possédait beaucoup de photos de son grand-père mais aussi ses carnets de guerre qu’elle allait faire éditer. Quant à Corinne Valade romancière, elle informa qu’elle était en train de terminer son dernier roman intitulé « Léopoldine » dont l’héroïne est infirmière en 14-18, roman dans lequel entrent en scène les mutins de la première brigade russe.
L’assemblée générale prit fin à 16h30, l’ensemble des adhérents et des invités, mais aussi nombre d’habitants de La Courtine et de responsables d’associations, rejoignirent alors le cimetière pour assister à l’hommage aux mutins devant la stèle érigée en septembre 2012 à leur mémoire.

L’hommage aux soldats russes au cimetière :

Sous un soleil de plomb et en présence d’une centaine de personnes, se succédèrent les discours du maire Jean-Marc Michelon, de Madame Valérie Simonet, Présidente du Conseil départemental de la Creuse et de Jean-Louis Bordier, Président
de La Courtine 1917 qui, chacun avec leurs mots, saluèrent l’héroïque combat pacifique des soldats russes mutinés et formulèrent leur ferme opposition aux guerres rappelant le « Non à la guerre » écrit en russe sur le bronze de la stèle (le
discours prononcé par le Président de La Courtine 1917 est en pages 1, 2, 3 et 4). Après que deux gerbes furent déposées, celle au nom du Conseil départemental et celle au nom de La Courtine 1917, ce fut au tour de la troupe Les Amis de Louise de faire résonner les intonations russes de la chanson « Aux mutins de la Courtine » (paroles page 14 et 15).

Projection de documentaires et concert :

A 18h, tout le monde étant de retour et installé à la salle de cinéma de la salle polyvalente, Eric Molodtzoff présenta 3 courts films documentaires à propos des soldats russes tournés à La Courtine pour 2 d’entre eux par France 3 Limousin dans les années 1970-1980 et le troisième par Télé Millevaches qui est le reportage effectué le 15 septembre 2012 jour de l’inauguration de la stèle.
A ces moments de souvenirs et d’émotion, Les Amis de Louise ajoutèrent leur touche personnelle par un mini concert de chants pacifistes qui fut fort apprécié. Au pot fraternel qui suivit de nouvelles adhésions furent faites, portant à 164 les effectifs de
l’association, et c’est dans une ambiance chaleureuse que fut conclue cette journée bien remplie de décisions prometteuses, de rencontres humaines et d’échanges fructueux, chacun se disant à très bientôt.

Compte rendu établi par le secrétaire, Jean-Paul Gady



Livres sur le sujet :

L’HISTOIRE et le ROMAN (3) : « Après Marienburg », de Liliane FAURIAC

Un article de Michel Patinaud :

Ce beau roman est très émouvant. Par (...)

L’HISTOIRE et le ROMAN (2) : « Léopoldine », de Corine VALADE

Un article de Michel Patinaud :

Mes rêves de voir des ouvrages de (...)

L’HISTOIRE et le ROMAN (1) : quel intérêt pour nous, pacifistes ?

Un article de Michel Patinaud

Cet article [en 4 parties] est la synthèse (...)

Le journal de Stéphane Ivanovitch Gavrilenko de Rémi Adam

Paru le 30 octobre 2014 :

« Le journal de Stéphane Ivanovitch Gavrilenko » (...)

« Faits divers » d’Henri BARBUSSE

Publié en Février 1928 aux éditions Flammarion .

Dans ce recueil, figure un (...)

De Russie en Occident, échos d’une vie , L. Weber-Bauler.

« Échos d’une vie - De Russie en Occident »

de Léon Nikola Evitch (...)

Le temps retrouvé du soldat russe Anissim Ilitch Otmakhov

France 1916 - 1920

Afin de donner au lecteur un récit plus agréable à (...)

Le « camarade rousky » de Jean Giono

Un article de Michel Patinaud

Dans sa nouvelle peu connue « Ivan (...)

Creuse 1917, Histoire du soviet de La Courtine

Parayre (Régis) : « Creuse 1917, Histoire du soviet de La Courtine », (...)

14-18 les refus de la guerre d’André Loez

André Loez : 14-18 les refus de la guerre. Une histoire des mutins, Paris, (...)

Les carnets de Stéphane Gavrilenko

« Les carnets de Stéphane Gavrilenko. Un soldat russe sur le front de (...)

La première guerre mondiale de Pierre Renouvin .

Il s"agit du "Que sais-je ?" N° 326 .P U F .

Ma Vie de Léon Trotsky

Rieder, 1934. 256 pages

Dix jours qui ébranlèrent le monde .

De John Reed .EDITIONS SOCIALES, 1958. 381 pages .

La Grande Guerre de Pierre Miquel .

Paru en 2008 aux éditions Fayard dans la collection Histoire (...)

With Snow on Their Boots

The Tragic Odyssey of the Russian Expeditionary Force in France During (...)

Héros et mutins : les soldats russes sur le front français 1916-1918

Présenté par Eric Deroo et Gérard Gorokhoff , Gallimard-DMPA, 2010 (...)

1917, la révolte des soldats russes en France

De Rémi Adam , 2007 Éditions lbc , collection Histoire .

Les Fusillés de la Grande Guerre et la mémoire collective (1914-1999)

De Nicolas Offenstadt , Paris : Odile Jacob , 2000 .

Les carnets de guerre de Louis Barthas, tonnelier, 1914-1918

Préface de Rémy Cazals, première édition : Maspero, 1978 ; rééditions Éditions (...)

 Les Mutineries de 1917

De Guy Pedroncini , Publications de La Sorbonne ,1967 .

Les damnés de la guerre .

Les crimes de la justice militaire (1914-1918) .

De Roger Monclin , (...)

La Mutinerie De La Courtine. Les Régiments Russes Révoltés En 1917 Au Centre De La France. de Poitevin Pierre

Auteur : POITEVIN PIERRE

Editeur : Payot

Parution : 01/01/1938

HISTOIRE DES SOLDATS RUSSES EN FRANCE 1915-1920

de Rémi Adam .

HISTOIRE DES SOLDATS RUSSES EN FRANCE 1915-1920

Les (...)



Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.47