Interview de Marc Desenne

par Christophe

Un projet de documentaire traitant des mutins : Marc & Patrice Desenne , auteurs de documentaires dévoilent leur idée .

Jean-Paul Gady :

Marc Desenne, tu es membre du comité scientifique de l’association La Courtine 1917, tu montes en ce moment un film sur les soldats russes mutinés en 1917, peux-tu dire quelques mots sur le scénario de ce film et sa date de sortie ?

Marc Desenne :

Effectivement, mon frère Patrice et moi-même sommes en train de rédiger un projet de documentaire sur l’histoire des soldats russes de la Courtine.
Tout a commencé lorsque nous avons découvert il y a trois ans, que l’un des amis les plus proches de notre père, Jacques Razinkoff, qui venait de s’éteindre, avait pour père un russe qui avait combattu en France pendant la première guerre mondiale. Sa famille en a parlé au moment de ses obsèques en Corrèze, ou du moins a évoqué le peu qu’elle savait. C’était assez curieux et stupéfiant d’apprendre cela comme ça, nous qui le connaissions bien, n’avions jamais entendu parler de cette histoire. Ce combattant russe s’appelait Pierre Tikhon Razinkoff, né le 13 juin 1896 à Mouruslkaïa , commune de Viatrenka (Russie), arrivé en France avec le corps expéditionnaire russe envoyé par le Tsar. Assez vite, nous avons enquêté modestement et nous sommes bien sûr arrivés sur cette extraordinaire histoire des soldats russes de la Courtine. De là est parti notre souhait d’en savoir plus, et de surtout de monter un projet de documentaire TV. Nous avons suivi de loin le travail que vous réalisiez pour commémorer la mémoire de ces mutins perdus au Centre de la France, tout en nous documentant grâce aux livres et aux articles existants. Contactant une société de production parisienne CINÉTÉVÉ, celle-ci s’est montrée intéressée par le sujet, et nous a encouragés à continuer d’élaborer un scénario relatant cette histoire. Nous avons mené quelques démarches en fouillant des archives, en allant sur l’ïle d’Aix, en allant visionner des photos à l’ECPA (Cinéma des armées), en visionnant les films existants que vous connaissez. Pour CINÉTÉVÉ, la diffusion aurait lieu en 2017 en prenant place au milieu des commémorations de la Révolution Russe. Pour nous dès lors, il était naturel de rentrer en contact avec vous et de participer à la jeune Association "La Courtine 1917". Il nous reste encore du temps pour collecter des informations et affiner notre projet, en espérant pouvoir décrocher un diffuseur national, condition impérative pour aller financièrement au bout du projet (pour l’instant, toutes nos démarches de répérages et d’écritures sont bénévoles), la production proprement dite du film (tournage, montage), ne s’opérerait alors que durant l’année 2016.

Concernant le scénario, nous pensons mélanger documents d’archives (photos et films), tournage sur le terrain avec témoignages d’aujourd’hui,
et y mêler quelques séquences de fictions. Nous imaginons dérouler une partie de l’action, en tout cas celle qui précéda l’assaut du camp de la Courtine, avec le regard intérieur du camp, donc des mutins russes, et une approche extérieure donnée par le récit d’un médecin français.
Le début de l’histoire partira du fait familial relaté plus haut. Voilà à peu près où nous en sommes pour le moment.

Bien sur, nous comptons sur nos échanges avec l’association "La Courtine 1917" pour développer notre projet en enrichissant nos connaissances.
L’idée globale du documentaire sera bien sûr de faire connaître largement au public cette histoire dans l’Histoire, et de rendre un hommage à ces soldats russes, dont le périple douloureux, a été trop longtemps occulté.

Bien amicalement.

Marc & Patrice Desenne

Marc Desenne , réalisateur de "La Passerelle ."
La passerelle : http://www.tvlux.be/video/marc-desenne-realisateur-de-la-passerelle-_16237.html
Patrice Desenne , réalisateur de documentaires scientifiques .